La réflexologie et les massages de bien-être présentent de nombreuses contre-indications. N’hésitez pas à me signaler tous problème de santé et à demander l’avis de votre médecin si nécessaire.

Précautions et Contre indications en réflexologie et massages de bien-être :

– Pour le moment aucun massages bien être et réflexologie adaptés pour les future maman.

Avis médical conseillé dans ces cas:

– Maladies cardiaques (les massages* de bien être et réflexologie seront adaptés mais l’avis du médecin est vivement conseillé).
– Cancers ou toutes maladies avec des traitements médicaux réguliers.
– Maladies, Douleurs ou blessures musculaires ou articulaires en cours de traitement (avis du médecin ou de votre kinésithérapeute).
– Dépressions.

Contres indications qui excluent la pratique de massages* de bien être ou une réflexologie :

– les 4 premiers mois de grossesse pas de massages ni de réflexologie

– Blessures pieds ou mains (fractures, entorses… Tout dépend de la réflexologie que vous souhaitez faire).
– fièvre ou état grippal, nausées… Ou infections (urinaire, pulmonaire…).
– Thrombose, phlébite.
– Maladie cardiaque grave (type pacemakers).
– Opération de moins de 3 mois (pour les massages* de bien être).
– Allergies, éruptions cutanées.

Si vous avez un doute, n’hésitez pas à en parler lors de votre prise de rendez vous.

Toutes les mesures d’hygiène seront indiquées à l’entrée de zen altitude pour vous accueillir en toute sécurité.

Vous y trouverez les informations nécessaires :

Les mesures d’hygiène mis en place pour votre soin de bien être ainsi que le protocole de désinfection après chaque client.

(vous pouvez m’appeler avant votre rendez-vous si vous souhaitez plus d’informations)

Je vous demande d’annuler votre rendez-vous si vous avez de la fièvre, et tout autre symptôme.

Les toilettes sont fermées pour le moment merci de prendre vos dispositions avant votre rendez-vous.

Je vous demande d’arriver à l’heure exacte de votre rendez-vous et de porter un masque propre non utilisé avant.

Merci de votre compréhension,
Céline.